En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Fond industriel

Développer un tourisme industriel et culturel inclusif dans les territoires Nord de Marseille

organisé par
Relevez le défi !

Pourquoi ce défi ?

Pourquoi

Les nombreux conflits d’usage à l’œuvre sur le linéaire Ville Port ont rendu parfois complexe les relations des habitants à leur Port. Le GPMM, dernier outil industriel intégré à la Ville, suscite autant d’incompréhension qu’il fascine. Et nombreux sont les marseillais qui voudraient mieux connaître l’histoire et le fonctionnement de leur port. Plus largement le linéaire Ville Port révèle sur la façade maritime Nord un patrimoine riche et varié, marqueur de l’identité industriel de Marseille. Ce patrimoine est relativement méconnu des habitants et insuffisamment valorisé, notamment auprès des jeunes générations. Il s’agit ici, par le prisme du patrimoine industriel, de mener des actions positives permettant de réconcilier les habitants avec leur port. Plus globalement, il s’agira au travers de ce défi de promouvoir sur l’ensemble du linéaire Ville Port un « tourisme de découverte économique » permettant autant la valorisation des infrastructures que la découverte d'entreprises industrielles et artisanales en activité en les abordant autant par leur intérêt stratégique que leur valeur patrimoniale. Il s’agira en outre de stimuler les usages éducatifs ou culturels et récréatifs de ce patrimoine, leur appropriation et leur réinterprétation.

Descriptif

Le défi consistera, en partenariat étroit avec les habitants du territoire (notamment les jeunes), à identifier et à recenser sur le linéaire Ville Port l’ensemble des objets industriels ayant une valeur culturelle ou patrimoniale. L’objectif sera autant de raconter le passé que de révéler le présent, en donnant à voir une dynamique économique et industrielle toujours à l’œuvre, en perpétuelle mutation, en perpétuel mouvement. Les données récoltées dans ce cadre viendront alimenter un dispositif dont l’objectif sera de valoriser le patrimoine industriel et économique de la façade maritime Nord et de faciliter in situ une appropriation ludique et interactive par les habitants du territoire. La solution pourra prendre la forme d'un projet scénographique (du type fabuleux musée) ou d'une application basée sur un SIG. La réponse ne sera pas nécessairement une réponse applicative ou technologique : il peut s'agir d'une innovation d'usage.

Exemple de situation

La solution proposée constituera un support de valorisation itératif, malléable et adaptable à une grande variété d’utilisateurs (enseignants des écoles, associations & clubs de pratique artistique,..), de projets et de publics cibles, permettant de faire vivre au fil des saisons la grande histoire maritimo-industrielle de Marseille.

Bénéfices attendus

Les bénéfices attendus relèvent autant du processus d’élaboration & de co-construction de la solution que de son futur usage qui facilitera la connaissance, l’appropriation et la transmission par les habitants et les entreprises du territoire du patrimoine industriel, économique et culturel de la façade maritime Nord. La solution devra par ailleurs contribuer à valoriser le savoir faire des entreprises industrielles et artisanales du territoire (ex : Savonnerie du Midi, Richardson, etc..)

 

Expérimentation, ressources et co‑innovation

Périmètre

Le périmètre géographique se situe sur l’ensemble du linéaire portuaire du J4 au plages de Corbières, sur une épaisseur qu’il reste à définir.

Ressources mises à disposition

Judith Aziza, historienne de Marseille, pourrait être à la fois la marraine du défi et servir de caution scientifique au travail de recensement, de recherche et de valorisation de la donnée. L’élaboration et l’expérimentation de la solution pourrait se faire via la mobilisation de différents publics : les participants du Dialogue Ville Port, les élèves du Lycée St Exupéry ou de la Calade ou encore les réseaux d’entreprises, les CIQ, Centre sociaux,… L’objectif est que cette expérimentation profite au plus grand nombre.

Co-innovation

Partenaires à définir. Quelques pistes : GPMM, Cap au Nord Entreprendre, le Bureau des guides, AGAM. Mucem, Bernard Morel.

Profil de startup recherché

Structure innovante spécialisée dans le développement et la co-construction d’outils de valorisation d’un patrimoine urbain dans une logique de promotion du tourisme industrie et d'usages éducatifs et culturels innovants.

.